La polyarthrite rhumatoïde (PR) n'est pas toujours visible dans le sang. Un diagnostic précoce est recommandé.

Écrit par Yaswanti Delemarre on in the category algemeen .

Un grand nombre de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, d'arthrite psoriasique ou de spondylarthrite ankylosante éprouvent des problèmes de pieds. Cela peut aller des problèmes d'ongles aux griffes et marteaux, oignons, articulations douloureuses…

Le podologue examine vos pieds afin d'identifier les facteurs de risque de développement d'une plaie chronique et/ou d'une déformation et d'identifier les changements au niveau du pied de façon opportune.

Le but du traitement est de garder le patient mobile le plus longtemps possible grâce à des soins réguliers des pieds, des orthèses en silicone adaptées et des semelles podologiques.

De plus, la douleur au niveau du pied est souvent le premier symptôme d'un trouble rhumatismal, et le podologue a été formé pour reconnaître ces premiers symptômes et référer le patient à temps. Il est très important de faire un diagnostic précoce de polyarthrite rhumatoïde, car il n'est pas toujours visible dans le sang.

< Retour

Parrainer également intérêt BVP-ABP? contact info@bvp-abp.be - Possible partenariat forfaits