Un talon de combien de centimètre?

L’idéal est de marcher à plat, mais, sur terrain dur, un petit talon de 2 ou 3 cm permet de mieux répartir les charges entre l’avant et l’arrière du pied et de détendre les muscles du dos.
Au-delà de 4 cm, toutefois, vous surchargez l’avant de votre pied, provoquant cors, durillons, etc. Et ce quelles que soient la forme, la largeur et l’épaisseur du talon, même si l’instabilité à la marche due à un talon de chaussure plus étroit que celui de votre pied ne peut qu’aggraver la difficulté.

Article

< À la liste de FAQ

Parrainer également intérêt BVP-ABP? contact info@bvp-abp.be - Possible partenariat forfaits